www.steelbookjeuxvideo.fr

Steelbook Jeux Vidéo : Steelbook, FuturePak, Edition Collector et Jeux Vidéo - PS4 Xbox One Switch

[Actu] Assassin's Creed Valhalla détaillé par son producteur !

 

Assassin's Creed Valhalla sortira fin d'année 2020 sur Xbox Series X, Xbox One, PlayStation®5, PlayStation®4, PC & Stadia. Et ici, toutes les éditions du jeu possibles et ses produits dérivés !

 

L'histoire se déroule précisément au IXe siècle durant l'invasion de l'Angleterre par les Vikings. Le joueur incarne Eivor, un chef de guerre venu de Norvège, motivé par la gloire et l'envie d'atteindre le Valhalla (le paradis des Vikings pour les meilleurs guerriers). Ce chef de clan se retrouve au cœur du conflit entre les Assassins et l'ordre des Anciens avec les choix déchirants liés à cette guerre qui dure depuis de nombreux épisodes. L'aventure commence en Norvège, pour ensuite se dérouler en Angleterre.

 

 

assassins-creed-valhalla-homepage-marquee-desktop-01-ps4-30apr20-en-us (1)

 

Le producteur du jeu, Julien Laferrière, a détaillé en exclusivité pour Le Point Pop tout un tas d'informations sur le jeu :

 

"

Tout comme Assassin's Creed Odyssey, le jeu conserve la combinaison de l'action et du jeu de rôle (alias Action-RPG). Il sera possible de choisir le sexe du personnage principal ainsi que ses tatouages, ses vêtements et la pilosité de sa barbe. Les décisions du joueur sur le plan narratif auront des répercussions scénaristiques. Le héros croisera la route de personnalités historiques comme Alfred le Grand (le roi du Wessex qui a défendu son royaume face aux Danois) et de quelques grands chefs vikings de l'époque (on pense forcément à Ragnar Lodbrok et à sa famille).

 

Le producteur du jeu, Julien Laferrière, promet « un scénario subtil tout en dualité » et « une vraie histoire de Vikings ». « Notre ambition est de créer l'ultime fantasy viking », précise-t-il. « Le héros a la possibilité de faire des raids avec sa bande de combattants dans les fortifications militaires et les villages alentour pour récupérer de l'or et des armes. Le mode Assaut permet de vivre un siège comme dans une superproduction hollywoodienne. Le joueur peut également développer son village et choisir l'équipage qui compose son drakkar. On veut vraiment que le joueur imagine sa propre saga. Le choix de cette période n'est pas anodin. Nous recherchons des moments historiques pivots, forts en conflits et en émotions. La période des Vikings est pétrie d'intrigues politiques et le pays fracturé par ses nombreux rois. L'Angleterre de l'époque avait plusieurs couches de civilisations et un background riche pour raconter notre scénario. »

 

 

La gestion d'un village au cœur du gameplay

 

208605

 

La franchise Assassin's Creed s'engouffre vers de la gestion light. Les pillages offrent des ressources au joueur pour gérer sa cité afin de l'agrandir et de l'étoffer (en constructions ou autres), ce qui activera de nouvelles missions ou de nouveaux talents (un forgeron pour améliorer son équipement, par exemple). « Le village est le cœur narratif du jeu et un élément très important du gameplay », confirme le producteur. On fonctionne maintenant avec un système d'arcs de quêtes qui s'enchaînent les unes après les autres un peu comme des épisodes de télévision. Tout commence et se conclut dans le village. Les personnages rencontrés pendant l'aventure peuvent rejoindre le clan du héros. Les décisions du joueur ont des conséquences pour son village. » Le studio semble avoir reconstitué une vraie vie de cité avec des familles qui gravitent autour du héros et des mariages qui viennent la rythmer.

La gestion du clan se fait à trois niveaux : avec les constructions et les décisions stratégiques liées au village, dans les raids où le joueur peut choisir son équipage ou sa bande (8 combattants pour l'instant), et enfin dans les assauts de forteresse à renfort d'hommes et de machines de siège.

 

 

Un open world stratégique

 

Les quêtes commencent autour d'une table de guerre où il est possible de choisir ses alliances avec des seigneurs locaux ou bien de sauver des compagnons prisonniers. L'exploration sera fortement encouragée, ainsi que les décisions stratégiques. Pour ceux qui s'inquiétaient déjà du climat, la perfide Albion ne sera pas que grise et pluvieuse. Le cheval devrait être remplacé par le drakkar pour voguer au-delà des mers et des rivières. Le navire est accessible quand on le souhaite. Le fameux aigle de la saga est un corbeau qui permet d'analyser les opportunités qui se dessinent dans ce monde ouvert. « L'offre est très généreuse », rassure Julien Laferrière. « D'autres mondes spéciaux, en plus de l'Angleterre et la Norvège, sont prévus avec d'autres langues. Plusieurs dizaines d'heures de jeu sont au programme. » On verra si Assassin's Creed Valhalla voyagera du côté de l'Amérique et du Canada ou sur les terres de France

 

1_Weg5fn3bhMB-vYjD7n5q-g

 

À noter que la PlayStation 5 et la Xbox Séries X, prévues pour la fin d'année, devraient probablement offrir des possibilités améliorées à la franchise : un univers plus grand et plus complexe, vraisemblablement plus ambitieux graphiquement. On peut esperer des contenus supplémentaires mais le studio ne souhaite pas encore communiquer sur ce sujet et cela reste encore des suppositions.

 

 

 

Des combats repensés

 

Le système de combat a été retravaillé pour ce nouvel opus. Le joueur peut utiliser une arme dans chaque main et le bouclier fait son grand retour. Le combattant a le choix entre l'épée, le fléau, le marteau de guerre, le seax (le scramasaxe en français) et la lance. Parmi les nouveautés : une mécanique de collecte d'armes pour suivre la tradition de l'époque. « Les Vikings entretenaient un rapport particulier à leur armement qu'ils pouvaient léguer à leurs descendants. On veut encourager cette transmission et inciter le joueur à garder les armes qu'il trouvera pour les améliorer. L'arbre de compétences a été revu avec un paramétrage très précis ainsi que de nouvelles habilités de combats. Les ennemis pourront se battre en tandem contre le héros. La variété des adversaires et des façons de combattre atteint son apogée dans ce nouvel épisode. Tout a été fait pour rendre réalistes les sensations éprouvées lors des impacts de coups. »

 

unnamed

 

Si le joueur sélectionne ses combattants, il n'a pas la possibilité de les contrôler physiquement pendant la bataille, même s'il peut leur donner des ordres. On espère que l'intelligence artificielle de ces guerriers ne fera pas défaut pour éviter la frustration de se retrouver avec des bras cassés. « Nous avons beaucoup réfléchi à cette question et nous avons misé sur l'immersion avec un système qui permet de donner des ordres à ses troupes sur le terrain. L'idée n'est pas de faire un jeu de stratégie militaire complet. »

L'aspect combat sera sans aucun doute un point déterminant dans le succès du jeu. La rentrée 2020 s'annonce très concurrentielle et le studio français joue gros. Après les résultats insatisfaisants de Ghost Recon Breakpoint et The Division 2, le PDG d'Ubisoft Yves Guillemot a créé la surprise en décidant de repousser les sorties de trois jeux pour prendre le temps de soigner leur production. Inutile de préciser que la firme espère atteindre le Valhalla commercial avec ce nouvel opus d'Assassin's Creed.

 

"


1200px-Discord.svg.pngOn en parle sur le serveur Discord !



01/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres