www.steelbookjeuxvideo.fr

Steelbook Jeux Vidéo : Steelbook, FuturePak, Edition Collector et Jeux Vidéo - PS4 Xbox One Switch

DELIVER US THE MOON, notre test lunaire !

_20200501_165518

 

Imaginez un futur, peut-être pas si lointain, où toutes les ressources de la planète sont épuisées...

En 2030, cette grave crise énergétique frappe la Terre. L'Humanité est sous le choc mais ne se laisse pas abattre. Les nations du monde s'unissent et créent la World Space Agency. Les meilleurs scientifiques se mettent à pied d'oeuvre et se tournent vers la Lune, et ses réserves naturelles en Helium-3 pour trouver la solution. Deux ans plus tard, la colonisation commence et un moyen de transmission de l'énergie par micro-ondes est mis en place. La Planète Bleue est sauvée !!

Mais en 2054, l'émission se coupe brutalement et la colonie lunaire ne répond plus. L'Agence est dissoute et la suface de la Terre devient petit à petit inhabitable, à cause de l'extension des déserts et la montée des océans. La fin semble inéluctable.

Cependant, en 2059, des renégats de la WSA montent une ultime opération de sauvetage et vous êtes envoyé vers la Lune, seul, pour tenter de tout rallumer, découvrir ce qu'il s'est passé et redonner un espoir à l'espèce humaine.

 

 

 

 

Voilà le décor est planté et vous êtes embarqué dans une mission qui s'annonce, peut être, sans retour.

Qui n'a jamais rêvé de devenir astronaute ? L'espace fascine l'Humanité et les Néerlandais de KeokeN Interactive ont réussi à capter cet esprit d'aventure spatiale.

 

L'expérience se veut comme un jeu narratif. Il va falloir progresser dans la station à la recherche d'indices pour mener votre enquête et remonter les faits. Bien sûr, une masse de documents, de mails, d'échos sont à dénicher pour comprendre ce qui a cloché sur ce caillou. Mais plusieurs phases d'action vont venir ponctuer votre parcours et celles-ci sont particulièrement prenantes et intenses. La gestion de l'oxygène (pas plus de 3 minutes) rajoute un stress supplémentaire et on se retrouve parfois projeté dans des films cultes tels que Gravity, Ad Astra ou Interstellar.

 

01-05-2020_16-01-01-k3jmshs3 01-05-2020_16-01-15-gnssv5xc
 
 
 

Le début du jeu (après le décollage) se déroule en vue à la première personne, pendant des passages en apesanteur qui vont vous donner le tournis (littéralement !). Une fois arrivé sur la Lune, on repart en vue à la troisième personne et on remarque de suite que l'animation de votre avatar laisse à désirer. En effet celui-ci est pataud dans sa combinaison et semble flotter alors qu'on se trouve dans des endroits où la gravité a été recréée.

 

En vous enfonçant un peu plus dans les entrailles de la station, vous allez remettre en marche une unité ASE, un petit robot qui servait d'assistant aux colons. Il va devenir votre compagnon et se révéler très utile pour accéder à des lieux inaccessibles pour vous. D'une simple pression sur une touche, vous pourrez en prendre le contrôle et ainsi vous glissez dans des gaines d'aération pour activer un interrupteur derrière une porte fermée, par exemple. Il va vous permettre également de dévoiler des hologrammes qui retracent les dernières heures de la base lunaire.

 

Deliver-Us-The-Moon_20200420233905 ss_c92035d34be90aa9b4e3b0bbfe3a32d96c8c6236
 
 

Les puzzles sont, en règle générale, assez simples mais variés et s'inscrivent bien dans la logique de l'aventure. Et vous allez pouvoir, bien évidemment, faire une sortie sur le sol lunaire grâce à des véhicules. Ces phases m'ont remémoré de bons souvenirs passés sur Mass Effect mais elles sont malheureusement trop courtes...

 

Compagnon de la console Xbox 30_04_2020 23_11_53 Compagnon de la console Xbox 30_04_2020 23_25_53 Compagnon de la console Xbox 30_04_2020 23_30_45
 
 
 

Les défauts sont plutôt à chercher du côté technique. Outre l'animation du personnage, il y a pas mal de ralentissement (pas toujours au bon moment, notamment lors des séquences d'action), dus à des chutes de framerate, et des textures qui scintillent énormément et d'autres qui rappellent la PS2 (le passage souterrain en monorail m'a fait penser à Half Life quand même...).

Cette mission vous occupera environ 6-7 heures. On peut rajouter que le rythme est assez inégal, on passe trop rapidement de longs passages d'exploration à des phases de survie stressantes. Mais, bon, c'est sûrement ça la vie dans l'espace !

 

EW7CNOAXQAYiub1

 

Si on passe l'éponge sur les carences graphiques et le manque de finitions, Deliver Us The Moon nous propose une épopée grandiose, intense et immersive qui donne envie d'en voir plus. Le contenu proposé ici est plus que correct au vu du prix (24.99€). Car oui, il faut soutenir ces petits studios indépendants qui nous proposent ces expériences, véritables bouffées d'oxygène parmi tous ces titres de plus en plus calibrés et qui se ressemblent tous.

 

Ce que j'ai aimé:

 

  • Voyager dans l'espace et sur la Lune
  • L'ambiance de films cultes
  • Les énigmes simples et logiques qui font appel à votre sens de l'observation
  • L'enquête avec documents et hologrammes à trouver
  • Un beau jeu dans son ensemble

 

Ce que j'ai moins aimé:

 

  • Quelques ralentissements
  • Des textures qui scintillent
  • Un manque de finition
  • Un rythme inégal

 

 

Deliver Us The Moon est disponible depuis le 10 octobre 2019 sur PC et, depuis le 24 avril 2020, sur PS4 et XBox One, en version dématérialisée.

Des éditions Deluxe arriveront sur PS4, XBox One et Switch le 14 août 2020.

 

 

M4d_M4x

 



01/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres