www.steelbookjeuxvideo.fr

Steelbook Jeux Vidéo : Steelbook, FuturePak, Edition Collector et Jeux Vidéo - PS4 Xbox One Switch

Notre test de MARVEL'S SPIDER-MAN : MILES MORALES, on prend les mêmes et on recommence ?

InShot_20201124_142451410

 

Pour la sortie de sa PS5, Sony se devait d'avoir une exclusivité forte qui ferait office de vitrine. Et quel meilleur héros autre que Spider-Man pouvait endosser ce rôle ? L'Homme Araignée nous revient donc, deux ans après un opus produit de main de maître par Insomniac Games. Mais que vaut vraiment ce Marvel's Spider-Man: Miles Morales ? Vraie suite ou grosse extension ? Est-ce qu'on peut dire qu'on reprend les mêmes et on recommence ??

 

 

Alors la question, elle est vite répondue... Oui et non. Premier changement (comme l'indique le titre...) et non des moindres, Peter Parker laisse la place à Miles Morales, son protégé. À la fin du jeu de 2018, on apprenait que ce jeune homme a reçu les mêmes pouvoirs que Peter en se faisant mordre lui aussi par une araignée d'Oscorp. Pendant deux ans donc, le protecteur de New-York va former son apprenti. Et quand le jeune journaliste doit partir en reportage à l'autre bout du monde, il laisse sans craintes les clefs à Miles.

 

Cet adolescent latino-afro-américain de 17 ans est apparu pour la première fois en 2011 dans les comics. Il permet d'aborder d'autres thématiques que Peter Parker. Et pourtant les deux héros se ressemblent. Les deux ont vécu un drame familial et semblent un peu paumés, parfois dépassés par leur fonction. La famille reste pourtant un point central, surtout dans cet épisode. D'ailleurs, ce Spider-Man emprunte pas mal d'idées du film d'animation Spider-Man New Generation (Into The Spider-Verse en version originale), ce qui rend le scénario prévisible. Insomniac insuffle aussi des éléments des films Marvel, Homecoming et Far From Home, notamment dans sa relation avec son meilleur pote, confident et opérateur. Mais dans l'ensemble, Miles a moins d'épaisseur que Peter et il est aussi moins fun.

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201121133627 Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123115216
 
 

Pendant la période de Noël, Peter laisse donc Miles gérer la situation. Et il va se retrouver au centre d'un conflit entre Roxxon, une multinationale qui tente d'imposer l'utilisation d'une nouvelle énergie propre, et l'Underground, un groupe d'activistes que tente de faire échouer cette expansion. Même si le scénario est classique mais bien exécuté, on regrettera tout de même le faible casting de super-vilains et le manque de charisme du méchant PDG de Roxxon. Voilà le décor est planté. D'ailleurs, à ce niveau, vous ne serez pas perdus puisque la carte est quasi identique au précédent opus. Mais là, voir la Grosse Pomme dans son manteau d'hiver, recouverte par la neige et habillée de décorations de Noël, ça a un charme indéniable.

 

Et il va falloir l'arpenter de long en large cette ville ! Il y a encore beaucoup de détails, la ville est vivante et il est toujours aussi plaisant de se balancer entre les gratte-ciels. Il y a toujours autant de collectibles à trouver, de bases à nettoyer ou de missions annexes à réaliser pour aider les habitants. Il y a d'ailleurs maintenant une  application qui s'ouvre d'un simple swipe à gauche sur le pavé tactile de la manette. Intitulée "l'Araignée Sympa Du Quartier", elle permet de répondre aux appels à l'aide d'anonymes. Ces quêtes plutôt bien scénarisées sont un bon point. À cela, viennent s'ajouter les crimes aléatoires déjà connus dans l'ancien épisode. Comptez une dizaine d'heures pour boucler l'intrigue principale, au moins le double si vous voulez faire le jeu à 100%.

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123154043 Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123114237

 

 

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123144922

 

Une autre vraie réussite de ce Marvel's Spider-Man : Miles Morales est sans conteste sa mise en scène. L'action commence tambour battant par une introduction digne d'un blockbuster et Insomniac va garder ce rythme dynamique tout au long de la partie. Tout s'enchaîne de façon très fluide dans un art de la transition maîtrisée. On passe souvent d'une cinématique à une séquence de gameplay par un simple mouvement de caméra, sans temps de chargement. Et quand il y en a, ils sont incroyablement courts ! Les scènes d'action sont souvent entrecoupées de moments plus calmes qui permettent de souffler en d'en apprendre plus sur la vie des personnages (qui a dit Naughty Dog ?).

Le tout est enrobé par un bande-son hip hop de haute volée qui accompagne parfaitement le défenseur d'Harlem.

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201121134616 Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123140932
 
 

De nouvelles responsabilités impliquent de nouveaux pouvoirs. En effet, la morsure d'araignée de Miles n'a pas tout à fait donné les mêmes effets. À ceux déjà connus de Peter viennent s'ajouter la bioélectricité et l'invisibilité. En effet, le nouveau Spider-Man peut maintenant "fabriquer" de l'éléctricité avec son corps et s'en servir pour frapper ses ennemis occasionnant plus de dommages et en les paralysant pendant un instant. Plusieurs combinaisons sont possibles avec cette nouvelle capacité, sprint dévastateur, attaque de zone, etc... Ces toiles électriques vont également  permettre de résoudre certains casse-têtes. Cela vient élargir les possibilités un système de combat solide, et déjà présent, du précédent jeu, un système grandement inspiré de la série Batman Arkham de Rocksteady.

 

Un autre aspect qui a été un peu retravaillé est celui de l'infiltration. Car comme je vous le disais plus haut, Miles peut désormais se rendre invisible pendant quelques secondes, ce qui ouvre de nouvelles approches qui encore une fois font furieusement pensé à celles du Chevalier Noir...

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123142418

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123161308 Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201124003751
 
 

Il est bien entendu toujours possible d'améliorer son équipement, grâce aux jetons acquis en fouillant Manhattan, ainsi que de changer de tenues. Outre l'aspect esthéthique, elles confèrent chacunes des habilités différentes.

 

Parlons maintenant des graphismes. Si la direction artistique est de haute volée, la technique n'est pas en reste. En s'appuyant sur le travail de 2018, déjà magnifique, Insomniac continue sur la lancée. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus sur la version PS5, ne faisant pas partie des chanceux du Day One... si ce n'est qu'il y a deux modes proposés: Graphisme (4K/30 fps + Ray Tracing) et Performance (résolution proche de la 4K/60 fps sans Ray Tracing).

J'ai donc ressorti ma PS4 FAT (ayant revendu ma Pro... www.jeracontemavie.com) et, à ma grande surprise, ça envoie, même sur cette vieille machine ! Tout est beau, lumineux, sans que la console ne crache ses poumons et il faut vraiment être tatillon et de mauvaise foi pour déceler les problèmes. Bref, peu importe le support, personne ne se sentira lésé. Chapeau !

Il est à noter également le retour du mode Photo, présent sur quasiment toutes les productions Sony maintenant, et qui permet de faire de magnifiques prises de vue, même dans le feu de l'action, avec pas mal de possibilités artistiques. Beaucoup des captures de ce test ont été réalisées avec cet outil.

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123142611 Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201121153843
 

 

Marvel\\\'s Spider-Man_ Miles Morales_20201123150913

 

Pour résumer, même si un sentiment de déjà-vu nous envahit, il est toujours aussi kiffant d'incarner l'Homme-Araignée, tissant sa toile entre les buildings de New-York. En conservant les bases, déjà très solides, Insomniac Games apportent de la nouveauté par petites touches. Nouveaux pouvoirs bioélectriques et invisibilité font leur apparition avec un nouveau Spidey, un peu moins fun que Peter Parker. L'histoire, certes un peu convenue et au manque de super-vilains, est servie par une mise en scène fluide et ultra dynamique qui resserre l'écart entre jeu vidéo et 7e Art. Techniquement impeccable et flattant la rétine, et ce quelque soit la machine, Marvel's Spider-Man: Miles Morales est plus une extension qu'une vraie suite. N'en reste pas moins une excellente expérience pleine de promesses pour la suite.

 

 

Ce que j'ai aimé :

 

  • un nouveau héros, Miles Morales
  • Arpenter New-York dans la peau de Spider-Man
  • certaines quêtes secondaires plutôt bien scénarisées
  • une mise en scène dingue et dynamique proche du cinéma
  • des transitions fluides sans temps de chargement (ou alors très courts)
  • la bande-son
  • un jeu magnifique, peut importe la machine (même sur PS4 FAT, si si !!)

 

 

Ce que j'ai moins aimé :

 

  • Miles, un peu moins fun que Peter
  • un scénario prévisible
  • un casting de super-vilains faiblard
  • un petit sentiment de déjà-vu
  • le manque de charisme du grand méchant
  • une grosse extension plus qu'une véritable suite

 

 

MARVEL'S SPIDER-MAN: MILES MORALES est disponible depuis le 10 novembre 2020 sur PS4 et depuis le 19 novembre 2020 sur PS5 en version digitale et physique au prix de 59.99€.

 

 

224913108M4d_M4x

 

 

1200px-Discord.svg.pngOn en parle sur le serveur Discord Symbole De Lien Externe | Icons Gratuite !

 

 

 

Les 3 derniers articles du Blog :

 

 

[Preco] MAJ Balan Wonderworld

    MAJ le 19 Janvier : Une démo Gratuite sera disponible dès le 28 janvier. Elle permettra aux joueurs de découvrir deux heures de gameplay de BALAN WONDERWORLD avant sa sortie prévue pour le 26 mars. La démo sera jouable en solo ou en famille et entre amis grâce au mode coopératif local. La démo sera disponible sur PS5, PS4, Switch, Xbox Series X|S, Xbox One et Steam.   Toutes les infos sur la démo du jeu disponibles ici sur le forum  ...

[Bon Plan] Detroit Become Human Collector's Edition - PC - 303,02 € au lieu de 349,99 €

  Chez Amazon, l'Edition Collector de Detroit Become Human sur PC est disponible pour 303,02 € au lieu de 349,99 €.   Plus d'info sur le collector dans cet article       PC - 303,02 €         On en parle sur le serveur Discord  !       Les 3 derniers articles du Blog :     {articles mode="extrait" nb="3"}  

[Bon plan] DEAD CELLS : PRISONER’S EDITION - PS4 - 88,05 €

    Chez Amazon,  baisse de prix pour DEAD CELLS : PRISONER’S EDITION sur PS4 qui est disponible pour 88,05 €  au lieu de 119,99 € !   Contenu :    Un code pour le DLC « The Bad Seed » qui rajoute 2 niveaux et un boss ! Un vinyle 45T orange Le jeu en version physique GOTY (contenant le jeu, un porte clé et un artbook) Une collection de 3 pin’s exclusifs 4 autocollants à la finition metallique pour customiser toutes vos surfaces ! Un mini-artbook Un porte clé...



24/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres