www.steelbookjeuxvideo.fr

Steelbook Jeux Vidéo : Steelbook, FuturePak, Edition Collector et Jeux Vidéo - PS4 Xbox One Switch

[M-R]


Notre test de Relicta, le puzzle-game magnétique et bipolaire !

InShot_20200824_151727345

 

2120 La Lune - L'Humanité a conquit la satellite naturel de la Terre. Après de nombreuses crises politiques, l'astre de la nuit est quasi abandonné, à l'exception d'une station, la base Chandra. Vous incarnez alors une scientifique qui mène des recherches sur un artefact alien, le Relicta, dont la découverte a été cachée au reste du monde, jusqu'à ce qu'un évènement précipite la fin de la station. Seul votre esprit scientifique pourra sauver votre vie et celle de votre fille.

 

 

 

Jeune studio espagnol, Mighty Polygon, nous propose ce jeu d'énigmes en vue à la première personne. En effet, vous devrez traverser d'énigmatiques cratères terraformés en soumettant gravité et magnétisme à votre volonté pour résoudre des puzzles physiques. Et c'est bien là le coeur du jeu. Le scénario vous obligera à arpenter plusieurs dômes qui proposeront différents décors (forêt, montagne, désert, jungle). Pour réaliser vos objectifs, il faudra passer plusieurs zones de test car il est impossible de les contourner.

 

24-08-2020_13-03-17-jf12myxp 24-08-2020_13-03-18-htep3rkn 24-08-2020_13-03-18-m3ci1hgt
 
 
 

L'aventure débute par une intro sous forme de tuto pour vous apprendre les mécaniques de base. Pour progresser, il s'agira de poser des cubes sur des socles, qui auront le rôle d'interrupteurs, pour désactiver des barrières cinétiques qui vous empêche de passer. Le principe est simple mais cela va se complexifier au fil du temps !

 

Vous aurez à votre disposition des gants spéciaux permettant d'influer sur la magnétisme de ces cubes, ou d'autres surfaces qui le permettent, en changeant leur polarité, positive ou négative. Il faudra alors se replonger dans ses cours de physique du collège, pour se rappeler que les polarités identiques se repoussent et que les contraires s'attirent. À partir de là, à vous d'être observateur et imaginatif pour vous sortir de ces casse-têtes. Il faudra composer également avec le fait que vous pourrez agir sur la gravité des cubes, en leur permettant de voler s'ils sont poussés en l'air par une quelconque force.

Pour finir, certains champs de force, repérables par leur couleur, ne laisseront passer que votre personnage ou que le cube... La verticalité des niveaux est bien exploité et vous obligera à utiliser parfois ces caisses comme ascenseur. La difficulté est croissante et de nouvelles possiblités sont apportées à chaque niveau. Combinez vos compétences de façon parfois innovante pour résoudre ces énigmes physiques. Si toutefois, vous viendriez à être bloqués, il est possible de réinitialiser le niveau via le menu "pause".

 

24-08-2020_13-03-18-3sg12so0 24-08-2020_13-03-18-thfmiv2a
 
 

Relicta exploite bien les capacités de l'Unreal Engine, qui fait correctement le job pour ce type de petite production. On alterne entre de jolis effets de lumière à des textures parfois simples et pas très détaillées. À noter qu'un effet désagréable se produit quand on bouge la caméra trop vite devant une porte entourée de lumières blanches : pendant un bref instant, celles ci deviennent vertes, nous faisant croire que la porte peut être ouverte... alors qu'en réalité, non !

 

Le jeu vous proposera, entre les niveaux de test , une exploration de la station lunaire lorsque vous vous rendez d'un cratère à l'autre. Ces passages seront l'occasion de dialogues qui permettront de développer l'histoire mais aussi de recherches d'objets et de documents qui serviront à en apprendre plus sur le passé aussi bien de la base Chandra que de la Terre et de toutes les intrigues politiques qui entourent l'exploitation de la Lune.

Malheureusement, ce côté peine à décoller et à nous accrocher réellement. La narration se fait uniquement sous forme de dialogue audio et manque de personnalité. Le joueur est pourtant impliqué, dans les tous derniers instants, quand il faut faire un choix qui va seulement modifier la dernière scène du jeu. Intéressant mais trop tard !

 

Par contre du côté durée de vie, cela est tout à fait honorable, et les amateurs de casse-têtes seront comblés car il faudra compter entre 15 et 20h de jeu pour en voir le bout.

 

24-08-2020_13-03-18-n5uqebzp 24-08-2020_13-03-19-r0m2kgex
 
 

 

Relicta est un bon jeu d'énigmes basé sur la physique. Les nombreux casse-têtes, accordant la possibilité de modifier le magnétisme et la gravité d'objets, vous ferons parfois fumer le cerveau. Ils sont variés et assez nombreux, vous permettant d'appliquer tout ce que vous avez appris. Mais, cependant, l'ennui pointera vite le bout du nez, la faute à une narration poussive, parfois juste prétexte à nous faire enchaîner les tests, et une mise en scène manquant de personnalité. Il manque le côté fun que l'on pouvait retrouver dans la série Portal, principale source d'inspiration des développeurs ou le côté philosophique de The Talos Principle.

 

 

Ce que j'ai aimé :

 

  • des énigmes vraiment cool
  • la manipulation de la gravité et du magnétisme vraiment intéressantes
  • une difficulté progressive et bien dosée
  • une direction artistique soignée
  • une bonne durée de vie

 

Ce que j'ai moins ai :

 

  • une narration mal amenée
  • une mise en scène sans personnalité
  • une implication du joueur trop tardive
  • les prétextes pour nous faire passer des tests sont parfois faciles

 

 

Relicta est disponible depuis le 4 août 2020 sur PS4, Xbox One et PC (via Steam) et Google Stadia en version numérique.

 

 

 

M4d_M4x


24/08/2020
0 Poster un commentaire

MANEATER, notre test !

InShot_20200527_000123819

Le requin est un animal qui nourrit l'imaginaire collectif et des films comme Les Dents De La Mer ont alimenté ces fantasmes. Cette fois ci, cependant, Deep Silver nous propose de vivre cette aventure dans la peau du squale, dans ce qu'ils appellent eux-même un shaRkPG, le tout premier Action RPG en mode ouvert où vous incarnez un requin !

Tous les ingrédients du mauvais scénario sont réunis... Mais Maneater est-il vraiment une blague de développeurs ou a t-il des arguments solides ?

 

 

 

 

LA VENGEANCE EST UN ANIMAL À SANG FROID

 

L'histoire commence comme une bonne série B. Une émission de docu TV réalité, "Man Eater", suit le quotidien de Pete l'Écailleux, gloire local de la ville de Port Clovis, ville fictive de Louisiane. Le show TV suit le quotidien du pêcheur qui doit débarasser le littoral d'un requin qui terrorise la population. En guise d'intro et de tutoriel, vous incarnez donc ce monstre, le temps d'apprendre les actions de base. Fatalement, l'homme finit par avoir le dessus et, une fois capturé, Pete emmène le squale à l'abri des regards, dans le bayou... Plein de ressentiments envers ces animaux, celui-ci éventre le requin, à sa merci, pour constater que la maman attend un petit: voilà votre avatar ! Déjà bien vivace, le petit poisson arrache la main du pêcheur, face à la caméra, avant de s'enfuir dans les eaux boueuses des marécages.

 

Maneater_20200525200916 Maneater_20200526151617

 

Votre vie de requin bouledogue commence dans le sang. Le choix de l'espèce n'est pas anodin puisque ce type de requin, en plus d'être l'un des plus agressifs, peut s'adapter aussi bien à l'eau salée qu'à l'eau douce: idéal pour parcourir les rivages de Port Clovis ! Votre traque commence et votre seul but sera de grandir jusqu'à devenir énorme, faire payer aux humains leurs méfaits et surtout accomplir votre vengeance envers Pete l'Écailleux.

Tous vos faits et gestes seront commentés par la voix off de l'émission, à la manière d'un documentaire animalier. Ce personnage est, sans hésiter, l'un des points forts du jeu. Ses interventions sont souvent cyniques, drôles et croustillantes.

 

 

"...SOUS L'OCÉAN..."

 

Comme je vous le disais en introduction, Maneater est pensé comme un RPG à monde ouvert.

Le premier aspect est donc le côté jeu de rôle avec une progression du requin. À Chaque montée de niveau, le squale gagnera en masse, en taille, en vitesse... Pour ce faire, vous devrez chasser les autres animaux qui peuplent les eaux (tortues, mérous, phoques...) tout en prenant garde aux prédateurs, qui pourraient vous croquer, si vous n'êtes pas prudent, tels que les autres espèces de requins, les alligators ou les orques. Cependant, votre sonar vous permettra de les détecter et d'évaluer leur niveau. Chaque type de proie, vous apportera une substance spécifique, avec laquelle vous pourrez améliorer une compétence spéciale.

 

Maneater_20200526161958 Maneater_20200526220453

 

Le second aspect est l'exploration. Port Clovis est divisé en 7 zones, qui ont chacune leur identité (bayou, littoral touristique, port de plaisance) et que vous devrez explorer de fond en comble pour dénicher des caisses de nutriments (mutagènes ?), des plaques d'immatriculation et des points d'intérêt, qui font souvent référence à la Pop Culture (vous trouverez des easter eggs en rapport avec Godzilla, Peter Pan ou Bob L'Éponge par exemple).

Graphiquement, Maneater est vraiment très joli. Les fonds marins, et la ville, sont très bien modélisés et nous permettent d'observer les méfaits de l'Homme (urbanisation galopante, pêche intensive, pollution, incivilité) et les conséquences désastreuses que cela entraîne sur des écosystèmes déjà fragiles...

C'est très agréable de nager dans les eaux des différentes régions. La verticalité des profondeurs est bien utilisée et les items sont souvent bien cachés dans des grottes sous-marines ou des conduits d'égoûts.

Les mouvements du requin sont vraiment réalistes (je reviendrai sur les "petites subtilités" plus tard) et les déplacements sont fluides, instinctifs et on ressent bien la puissance d'un tel monstre. Par contre, vous passerez pas mal de temps à naviguer sur la carte car il est difficile de se repérer sous l'eau.

 

Maneater_20200526162356 Maneater_20200526220648

 

Dans chaque zone, vous trouverez une grotte qui fera office de "safe room", dans laquelle vous serez à l'abri. C'est uniquement dans ces lieux que vous pourrez améliorer les attributs de votre requin et même lui modifier certaines parties du corps afin de gagner de nouvelles capacités. Vous aurez également la possiblité de vous téléporter vers ces endroits via un système de "voyage rapide".

 

Maneater_20200525201828

 

LES DENTS DE L'AMER

 

Un autre axe pour progresser sera, bien sûr, les missons. Elles sont toutes redondantes et rébarbatives. Pendant les 15 heures de jeu, pour avancer dans les chapitres et continuer votre histoire avec Pete, il faudra, dans chaque région, chasser des proies ("tuer 10 mérous" !), afin de réguler les populations et conserver votre place au sommet de la chaîne alimentaire. Vous devrez aussi tuer d'autres prédateurs, qui font office de boss,  et, bien entendu, manger des humains. Néanmoins, avec le recul, on se demande ce qu'un requin peut faire d'autre...

Mais cette dernière action ne sera pas sans conséquence. À l'instar d'un GTA, boulotter du touriste augmentera votre jauge de menace, ce qui finira par attirer vers vous toute une floppée de bateaux remplis de chasseurs, envoyés pour mettre fin à votre vendetta. Cependant, vous ne serez pas sans défense face à cette armada ! Vous pourrez sautez hors de l'eau pour attrapez les pêcheurs et même attaquer les navires pour les couler.

Attention tout de même, le jeu est parfois en difficulté techniquement, surtout lors de ces phases d'action et il n'est pas rare de voir un bref écran de chargement apparaître. Le jeu a même planté quelquefois et redémarré.

 

Maneater_20200525200931 Maneater_20200526205523
 
 

On en vient donc au côté potache et second degré de Maneater. Cela reste un jeu et il faut du fun !

La plupart des missions consistant à tuer des humains, vous obligera à vous traîner sur la terre ferme ! Et oui, vous lisez bien ! Vous pourrez bondir hors de l'eau et attaquer les habitants de Port Clovis, directement dans leur jardin ou sur les quais. Il faudra aussi maîtriser les doubles sauts pour atteindre des collectibles en hauteur. Et puis un requin de 9 mètres de long, ça n'existe pas !

 

Maneater_20200525171401 Maneater_20200525172045

 

Au moment du bilan, on constate que Maneater est un jeu original par rapport à sont point de vue. Jouer un requin dans des environnement magnifiques est très agréable et nous fait découvrir de nouvelles sensations. La narration en voix off est faite de façon intelligente et les développeurs arrivent à faire passer des messages d'écologie avec humour et second degré. L'originalité, cependant, s'arrête dans la construction du jeu qui est très classique avec des missions qui se ressemble toutes. Il en reste, tout de même, une expérience fun, loin d'être un délire mais pas sûr que cela suffise à changer l'image d'un animal, ô combien important pour les océans.

 

 

Ce que j'ai aimé:

 

  • l'originalité du concept
  • la voix off du narrateur de l'émission
  • un soin apporté à la modélisation des fonds marins et de la faune
  • la jouabilité du requin très bonne (maniabilité, mouvements...)
  • des easter eggs en pagaille
  • la customisation du requin et la monté en puissance

 

 

Ce que j'ai moins aimé:

 

  • le scénario hyper convenu qui me rappelle un film de Spielberg...
  • les missions redondantes
  • les phases d'action un peu brouillonnes
  • les allers-retours dans la carte pour se repérer
  • quelques écrans de chargement intempestifs et quleques plantages

 

 

Maneater est disponible depuis le 22 mai 2020 sur PC (via l'Epic Games Store) ainsi que sur PS4 et XBox One, en version physique et dématérialisée. Une édition Switch arrivera pus tard dans l'année.

 

 

M4d_M4x


29/05/2020
0 Poster un commentaire

PREDATOR : HUNTING GROUNDS, notre test !

_20200427_171658

 

En 1987, Schwarzi et ses copains, alors en mission commando dans la jungle d'Amérique Centrale, sont traqués par un chasseur extraterrestre. Depuis, Predator fait partie des licences cultes de la Pop Culture.

Mais jusqu'à présent, toutes les tentatives d'adaptation vidéoludiques ont connu un succès mitigé, voire mauvais, comme bien souvent lorsqu'on touche à un monument du genre.

Predator: Hunting Grounds échappera t-il à cet écueil ? La réponse tout de suite...

 

 

SEUL CONTRE TOUS

 

Ce sont les Américains d' IllFonic qui se collent à la tâche, déjà habitués aux affrontements asymétriques, puisque ce sont eux derrière Vendredi 13, sorti en 2017.

Car oui, comme dans le film d'origine, le Predator est seul pour chasser les membres du commando. C'est du 1 vs 4 cette fois !

 

Pas vraiment de scénario ici, même si le jeu prend place après les évènements du film de 2018 The Predator.

 

Comme dans le premier opus, les soldats sont envoyés dans le jungle et doivent effectuer une mission, en réalisant plusieurs objectifs (tuer un baron de la drogue, trouver sa planque et récupérer des documents par exemple), en se débarassant des guerilleros sur leur chemin et rallier un point d'extraction pour s'échapper en hélicoptère. Le tout, en survivant aux attaques du Predator, dont le seul but est de tuer les 4 militaires avant qu'ils ne puissent quitter les lieux.

 

Predator_ Hunting Grounds_20200427161109 Predator_ Hunting Grounds_20200427163346
 
 

Le seul défi pour les commandos sera d'éventuellement réussir à tuer le Predator, au mieux survivre. En effet, ce ne seront pas les guerilleros qui vous gêneront tant l'IA de ces derniers est au ras des pâquerettes... Juste de la chair à canon que vous massacrerez par vagues, seul leur nombre peut vous submerger en fin de mission.

 

Le gameplay des commandos, en vue à la première personne est très classique et si vous êtes amateur de FPS, vous prendrez vos marques en quelques secondes. Vous avez pour vous le nombre, la puissance de feu, la coopération et quelques astuces, comme s'enduire de boue pour tromper la vision thermique du chasseur alien.

 

Face à ces humains surarmés, le Predator n'est pas en reste. En sous nombre, il a pour lui la furtivité, le fait de pouvoir se déplacer dans les arbres, une endurance à toute épreuve, tout un arsenal parfait pour les embuscades et une vision qui capte la chaleur émanant du corps de ses proies pour mieux les traquer. Attention tout de même, si vous êtes blessé, vos traces de sang vertes pourront trahir votre position et les rôles s'inverseront... Mais vous pourrez vous auto-détruire si vous sentez la fin proche, pas question que les humains mettent la main sur vos artefacts ! Contrôler le Predator se fait à la troisième personne, ce qui est appréciable et apporte de la variation mais qui demandera un peu plus de temps à maîtriser.

 

Predator_ Hunting Grounds_20200427160359 Predator_ Hunting Grounds_20200427162459
 
 

Une partie dure environ 10 minutes et, à la fin de celle-ci, vous récupérerez une certaine somme d'expérience et d'argent, selon vos faits d'armes, qui vous permettront de débloquer de nouvelles armes et personnalisation pour votre avatar. Vous gagnerez aussi des valises tactiques qui contiennent aléatoirement des skins pour vos flingues et votre personnage.

 

TOY SOLDIERS

 

La personnalisation est la "carotte" pour booster la duré de vie de ce type de jeu.

Certaines armes et apparences ne sont, en effet, disponibles qu'à partir d'un certain niveau. Et il y en a pas mal à débloquer !

 

Les commandos peuvent s'équiper d'une arme principale (fusil d'assault, sniper, lance-grenade) d'une arme secondaire (pistolet, fusil à pompe, mitrailleuse et bien sûr la Gatling en référence à une scène culte du permier film), d'une arme de corps à corps (couteau de combat), de trois équipements (seringue de soins, grenades, munitions, fumigènes, leurre thermique...) et pour finir, trois atouts qui permettront d'augmenter, au choix, les dégâts, la précision ou encore la résistance.

 

C'est à peu près la même chose du côté du Predator, si ce n'est que vous retrouverez les armes qui ont fait la légende du chasseur: épée antique, lance-filet, disque de combat, arc, canon d'épaule, pièges à ours, capteurs de mouvement...

Toutes les armes sont modifiables avec des pièces (crosse, viseur...) et des skins.

 

Predator_ Hunting Grounds_20200427145855 Predator_ Hunting Grounds_20200427150022
 
 

Vous pourrez rendre votre personnage unique en choisissant un homme ou une femme, la couleur de votre tenue, la forme du visage, la couleur de peau et diverses accessoires comme des lunettes, foulard ou casquette. Quant au Predator, vous pourrez changer la couleur des dreadlocks, la forme du masque, la teinte de la peau et de l'armure, ainsi que le trophée accroché à la ceinture.

 

Vous aurez la possiblité de paramétrer jusqu'à six configurations d'équipement, à choisir avant chaque match.

 

LE BON ET LE MAUVAIS CHASSEUR

 

Graphiquement, Predator: Hunting Grounds fait tout juste le job. Quelques textures sont vraiment indignes de la PS4 comme l'eau et la jungle souffrent de beaucoup d'aliasing.

 

Autre point noir, le temps d'attente pour se connecter à une partie est assez long, parfois plus d'une minute pour jouer un commando et peut facilement atteindre les cinq minutes, si vous voulez incarner le Predator... Et quand vous arrivez à vous glisser dans sa peau, vous passez votre temps à cherchez où l'action se passe, dans une zone assez large et, bien souvent l'affrontement se déroule au moment de l'extraction en hélicoptère, car, à ce moment là, le lieu apparaît sur la carte...

Il ne faudra pas hésiter à faire plusieurs tentatives de connexion pour trouver une partie.

 

Bonne nouvelle en revanche, le jeu est "cross platform", c'est à dire que les joueurs PC et PS4 pourront s'affronter ensemble ! Ca fait longtemps que Sony repousse cet possibilité et les choses évoluent lentement.

 

Predator_ Hunting Grounds_20200427154336 Predator_ Hunting Grounds_20200427162847
 
 

 

Predator: Hunting Grounds fait dans le classique et respecte les codes des jeux à gameplay asymétrique. Il en reste une oeuvre solide mais sans originalité. Passée la surprise de la découverte et des références qui rendent hommage au film de John McTiernan, le contenu ne permet pas de garder les joueurs en haleine et on passe vite à autre chose.

 

 

Ce que j'ai aimé :

 

  • le gameplay du Predator qui apporte variation et défi...
  • les références au film de 1987
  • la personnalisation des armes et des personnages
  • le "cross platform" PC / PS4

 

Ce que j'ai moins aimé :

 

  • ...mais où on se promène beaucoup, à chercher l'action
  • techniquement très juste
  • le temps d'attente pour se connecter
  • le contenu trop juste
  • on a vite fait le tour

 

 

Predator: Hunting Grounds est disponible depuis le 24 avril 2020 sur PS4, en version physique et digitale, et sur PC, via l'Epic Games Store.

 

 

 

 


27/04/2020
0 Poster un commentaire

Notre test sanglant de Nioh 2

_20200317_140504

 

En 2017, sortait Nioh, un Action RPG qui venait chasser sur les terres de From Software, les créateurs de la série Dark Souls, Bloodborne et autre Sekiro. Même si les inspirations étaient évidentes, Nioh avait sû créer sa propre identité, si bien que 3 ans plus tard, une suite voit le jour avec, toujours, la Team Ninja aux commandes.

 

Ce jeu à la sauce beat'em all et RPG, exclue PS4, fera t-il mieux que son aîné ? Proposera-t-il un vrai défi aux acharnés qui recherchent la difficulté, en détruisant le moins de manettes possible ??

 

YOKAI WATCH

 

Dans cette suite, vous incarnez un personnage mi-humain, mi-Yokai, à l'âme immortelle. Le pays est ravagé par la guerre et les Yokai, ces fantômes japonais, envahissent le monde. Vous êtes alors engagé en tant qu'homme de main par un marchand, pour le protéger pendant qu'il commerce de l'Amrita, ces Pierres d'Esprit qui se vendent particulièrement bien en temps de guerre. Au cours de votre voyage, vous devrez vous allier avec différents personnages et esprits protecteurs.

 

Autant le dire tout de suite, l'histoire est loin d'être le point fort du jeu même si la mise en scène a progressé... Le scénario est plutôt anecdotique et surtout prétexte à faire couler le sang !

 

Nioh 2_20200316144935
Nioh-2-How-to-Save-Map

 

Pour trouver des missions, vous naviguerez sur une carte et vous pourrez revenir à votre point de départ pour gérer votre équipement, monter en niveau, vous entraîner ou encore acheter des armes.

 

Beaucoup de missions principales et secondaires sont au programme, ce qui promet entre 50 et 100 heures de jeu. Même si les niveaux sont fermés, ils regorgent toujours de pièges, de secrets, de raccourcis et offrent une grande possibilité d'exploration avec une grande variété des environnements.

 

UNE PERSONNALISATION DÉMONIAQUE

 

Puisque Nioh 2 est un pré-quel au premier jeu, fini William le samourai et bienvenue au mode création de personnage, première nouveauté du titre. En effet, celui-ci est très riche. Vous allez pouvoir modeler l'apparence de votre avatar comme vous l'entendez : sexe, visage, cheveux, carrure, taille, tatouages, cicatrices... Tout y est ! Vous pouvez choisir des modèles préconçus ou bien tout paramétrer sur le positionnement, la taille du nez ou des yeux par exemple... On peut y passer des heures !

 

Autre aspect de la personnalisation, il est possible de paramétrer les affichages des menus, de l'écran ainsi que les modes de jeu: à vous de choisir si vous préférez la fluidité ou les graphismes.

 

Les graphismes, parlons-en justement... Même s'il y a une belle amélioration par rapport au premier opus, on se rend compte rapidement que l'on est dans un jeu japonais... Les animations et la modélisation sont datées et on est loin des standards actuels alors que la direction artistique est pourtant soignée. Les décors sont variés et l'ambiance féodale japonaise et le folklore sont bien retranscrits.

 

Nioh 2_20200316143025
Nioh 2_20200316172353

 

Pour continuer de rendre unique votre expérience, vous aurez à votre disposition une sélection de 9 armes différentes (katana, lance, hache...) qui auront chacunes leur propre style et qui amélioreront une capacité différente. Vous pourrez aussi améliorer chaque type d'arme via un arbre de compétences bien fourni et même les personnaliser selon la posture.  Vous pourrez vous équiper de deux armes de mêlée et deux armes à distance. A vous de choisir selon la situation et selon l'ennemi.

 

L'arbre de compétences vous permettra également de vous spécialiser dans un type de combat selon que vous ayez l'âme d'un samourai, d'un ninja, d'un magicien ou encore pour renforcer la bête qui est vous.

 

LE GAMEPLAY DE LA MANETTE CASSÉE

 

Et oui, les meilleures nouveautés sont à chercher du côté du champs de bataille. Et c'est bien là le coeur du jeu et là où le gameplay révèle tout son potentiel !

Alors, bien sûr, vous retrouverez les autels sur lesquels il faut prier pour pouvoir sauvegarder votre partie mais aussi dépenser votre Amrita pour améliorer vos compétences ou modifier votre équipement.

 

Il y a toujours 3 postures de combat (haute, moyenne et basse) qui changeront la vitesse et la puissance de vos armes, avec une attaque faible et una attaque forte. Et il faudra encore gérer votre ki pour ne pas tomber à cours et pouvoir continuer à donner des coups ou vous protéger.

Mais vous remarquerez une troisième barre, sous celle de la vie et de l'endurance...

Il s'agit de la barre d'énergie Yokai, qui se remplit en frappant les monstres, et qui vous permet de prendre, momentanément, une forme démoniaque. Pendant ce cours laps de temps, vous êtes invincibles et vous donnez des coups dévastateurs qui entameront sérieusement la jauge de l'adversaire.

 

Autre nouveauté qui sera très utile, le contre Yokai. Il vous permet d'interrompre un attaque chargée de l'ennemi, de lui ingfliger en retour d'énormes dégâts de ki et d'éventuellement déclencher un finish sanglant. Très pratique mais il va falloir avoir le sens du timing !

Enfin vous allez récupérer des Noyaux d'âmes sur certains boss qui sont des attaques surpuissantes que vous pourrez ajouter à votre panel. Vous serez aussi accompagnés par un esprit protecteur.

 

Toutes ces nouveautés forment les pouvoirs de Yokai et apportent un nouveau souffle à la série. Ils rajoutent une dimension tactique aux combats.

 

3590664-nioh-2-screen-27-ps4-us-10sep19
how-to-use-yokai-abilities-in-nioh-2-ps4-1280x720
nioh-2-ps4-248c187e

 

Et tous ces pouvoirs ne seront pas de trop ! Car oui le jeu reste difficile mais avant tout exigeant. Je vous conseille de ne pas envoyer vos manettes dans vos téléviseurs car, en cette période de confinement, il va être difficile de vous en procurer d'autres !! Certains boss peuvent vraiment paraître insurmontables et un ennemi de base peut vous tuer en deux coups si vous relâchez votre attention un instant. Cependant, avec une bonne gestion de l'équipement, de ses pouvoirs et des elixirs, on s'en sort !

 

Pour, malgré tout, vous facilitez la tâche, Team Ninja a pensé à ajouter de la coopération. Tout au long des niveaux, vous rencontrerez des tombes bienveillantes qui vous permettront d'invoquer une IA pour vous épauler (cette fonctionnalité ne nécessite pas d'abonnement PS Plus). Ou alors, en priant sur un autel, vous aurez la possibilité de vous alliez à un ou deux joueurs en ligne, ce qui rend alors le jeu vraiment trop facile. A éviter si vous recherchez du défi!

 

48982081773_822d84693e_k
Nioh 2_20200316173028

 

Les fans du genre apprécieront ce titre qui se place directement parmi les meilleurs de sa catégorie. En conservant son exigence, en renforçant son côté RPG avec un contenu très généreux, mais en ajoutant des nouveautés bien senties avec les pouvoirs de Yokai et le mode coopération, Nioh 2 reste d'une grande difficulté mais se rend un peu plus accessible et vient chatouiller la qualité de la série Dark Souls.

 

Toujours aussi redoutable donc mais plus équilibré, c'est une vrai réussite pour la Team Ninja !

 

 

unnamed

 

 

Ce que j'ai aimé:

 

  • un bestiaire varié et l'accent mis sur les boss
  • les pouvoirs de Yokai, vraie nouveauté
  • l'éditeur de personnage très complet et un côté RPG poussé
  • une direction artistique qui rend bien hommage au folklore japonais
  • une grande durée de vie
  • un mode coop qui rend le jeu plus accessible pour les néophytes

 

Ce que j'ai moins aimé:

 

  • un scénario anecdotique
  • une IA pour vous aider vraiment à la rue
  • un jeu daté graphiquement
  • un mode coop qui rend le jeu trop facile pour les habitués du genre

 

Nioh 2 est disponible depuis le 13 mars sur PS4 uniquement, en version physique et digitale.

 

224913108

M4d_M4x


Retrouvez ici les disponibilités du jeu


17/03/2020
0 Poster un commentaire

Psikyo Shooting Stars Alpha - Notre Test

Psikyo Shooting Stars ALPHA Limited Edition (1)

 

Description du jeu :


Psikyo Shooting Stars Alpha (Disponible en exclusivité chez Fnac) est la première compilation des studios Psikyo regroupant 6 jeux et sortie le 24 janvier 2020 en exclusivité sur Nintendo Switch. Il s’agit là de jeux type shooting parus dans les années 90’ sur bornes d’arcade et sur consoles pour certain. Considérés comme des classiques de l’arcade et du shooting.

 

Menu

 

 

On retrouve sur cette compilation les jeux suivants ;

 

  • La saga Strikers 1945 comprenant les épisodes 1, 2 et 3
  • Sol Divide
  • Dragon Blaze
  • Zero Gunner 2

 

 

Les 6 jeux offrent une bonne difficulté et donc une durée de vie qui va croitre si le joueur décide de jouer en difficulté maximum ou tout simplement s’il veut battre son high score.


La saga Strikers 1945


Les trois jeux sont basés sur le même concept et gameplay. En termes de difficulté, l’épisode trois est légèrement plus difficile, mais dans tous les cas, il est possible de choisir plusieurs niveaux de difficultés en début de partie, ce qui pourra convenir aux novices et aux experts. La difficulté augmente le nombre de projectiles ennemis ainsi que leur résistance. 

 

Strikers 1945

 


Le concept est simple, il s’agit de purs shooters, les trois jeux nous proposent des époques différentes et un choix multiple d’avions ayant réellement existés, la différence entre chaque avion mise à part leur aspect, est l’animation de leur attaque bomb qui supprime tous les ennemis sur la carte.


Au niveau du gameplay, on avance grâce à un scrolling vertical en tirant sur tous les ennemis qui apparaissent à l’écran tout en récupérant les power-up et bien sûr en évitant les projectiles ennemis, car pas le droit à l’erreur chez Strikers 1945, si vous êtes touché, votre avion est détruit et vous perdez vos power-up. Les jeux sont construits en niveau faisable en 5 minutes contenant des ennemis « faibles » et un boss à la fin.


Sol Divide 


Dans Sol Divide, on change radicalement de thème et de concept. Le jeu se déroule dans un monde heroic fantasy qui nous laisse le choix entre trois combattants, Kashon, Vorn et Cyorh. Au menu nous avons un bestiaire composé de squelettes, de dragons, de magiciens etc... Le jeu est construit avec des niveaux comprenant des boss, à noter pour cet opus l’introduction d’un scénario mais l’intérêt de celui-ci est discutable.

 

Sol Divide (1)
Sol Divide (3)

 


Contrairement à Strikers 1945 le scrolling est horizontal et ne se contente pas uniquement d’attaque à distance mais aussi d’attaque au corps à corps et de pas moins de neuf power-up différents. Ces power-up doivent être débloqués pendant la partie et consomment plus au moins de mana, car oui nous disposons d’une barre de mana et de PV. Le jeu est très original et mêle le genre shooter bien sur mais aussi le genre beat’em up de part la fonctionnalité de combat au corps à corps à ne pas négliger pendant une session de jeu.

 

Dragon Blaze


Ici il s’agit d’un beau mélange entre les jeux précédents, prenez le thème heroic fantasy de Sol Divide et le gameplay de Strikers 1945, on chevauche un dragon via 4 personnages différents. Le système de scrolling, power-up, niveau est exactement le même que pour strikers 1945. Les boss sont visuellement très sympathiques et les animations sont beaucoup plus travaillées. Le jeu contient plus de challenge et nécessite plus de dextérité que pour les autres.

 

Dragon Blaze (2)

 


Zero Gunner 2


Zero Gunner 2 est le jeu le plus récent de cette compilation (2000). On dispose d’un choix de trois hélicoptères différents, seul l’attaque bomb est différente. Pour cet opus il s’agit également d’un shooter qui mélange scrolling vertical et horizontal.

 

Zero Gunner 2 (5)
Zero Gunner 2 (1)

 


La jouabilité varie donc car on doit prendre en compte les axes X et Y mais également l’orientation de votre véhicule. Ce système demande un temps d’adaptation mais est extrêmement plaisant une fois en main. Comme pour les autres jeux, la difficulté est adaptable pour les novices et les experts. L’aspect 3D donne à cet opus le titre de plus beau jeu de cette compilation. On retrouve le même système de niveau, de boss et de vie que pour striker 1945 et Dragon Blaze. 

 

Conclusion :


On veut plus de compilation de ce genre sur les consoles d’aujourd’hui. Si vous êtes fan de shooter, alors cette collection vous est recommandée, de plus tous les jeux disposent d’un mode 2 joueurs pour passer un bon moment avec des amis. L’édition Bravo de Psykio Shooting Stars (Disponible en exclusivité chez Fnac) est prévu pour fin février 2020 et devrait contenir d’autres classiques du shooter sur arcade. Si vous cherchez du challenge, vous en trouverez plus que dans les jeux AAA d’aujourd’hui. Ou tout simplement si vous aimez les jeux d’arcade, cette compilation est faite pour vous !

 

 

 

Points Positifs

 

  • La difficulté,
  • La variété des jeux,
  • Le mode 2 joueurs,
  • La sélection des jeux présents.

 

 

Points Négatifs

 

  • Joy stick de la switch moins précis que celui d’une borne d’arcade,
  • Jeux très bons, mais les Strikers 1945 et Dragon Blaze se ressemblent énormément.  

 


Testeur :

 

 

RichardWatterson

 


1200px-Discord.svg.pngVenez, on en parle sur le serveur Discord !


21/02/2020
0 Poster un commentaire

MediEvil - Notre Test en Chair et en Os !

 

21 ans se sont écoulés depuis son apparition sur Playstation 1 en 1998 et c'est avec mes vieux souvenirs que j'ai repris le contrôle de Sir Daniel Fortesque afin de pouvoir revivre son histoire dans le royaume de Gallowmere.

 

Cette édition de Médievil, en 2019, nous offre un scénario identique à l'original, des graphismes de qualité et une bande son qui a été complètement réenregistrée par l'orchestre symphonique de Prague qui est une véritable réussite pour moi.

 

Si vous possédez une Playstation 4 Pro et un téleviseur 4K, le jeu va prendre une toute autre dimension car les graphismes seront plus fins et détaillés et les effets de lumières et les couleurs seront plus claires et luisantes.

 

 

Dans le royaume de Gallowmere, un sorcier du nom de Zarok réveille les morts pour dominer le monde. Face à lui se dresse Sir Daniel Fortesque et son armée de chevaliers.

 

Pourtant, lors du premier assaut, Daniel se fait tuer par la toute première flèche tirée du champ de bataille et Zarok s'enfuit. Un siècle plus tard, le sorcier revient pour se venger et réveille les morts ainsi que notre héros. Bien décidé à se débarrasser une fois pour toute de Zarok et d'accéder au hall des héros, il décide de reprendre les armes.

 

 

Le jeu commence dans la crypte de Sir Daniel Fortesque qui nous permet de nous familiariser avec les commandes de base. La progression s'effectue en parcourant les diverses zones du jeu via la carte du royaume.

 

                   

Dans chaque niveau, il y a un objectif secondaire qui consiste à tuer plusieurs ennemis afin de remplir un calice à 100%, le trouver et le ramasser ce qui nous permet d'accéder au hall des héros. Ici, de nombreuses statues nous offrent diverses armes et divers bonus pour progresser plus facilement. Plus tard dans le jeu, un autre objectif secondaire fera son apparition qui nécessitera de trouver dans chaque lieu une âme perdue. Celle-ci nous indiquera un autre lieu à visiter où nous devrons relever un petit défi comme tuer des ennemis, récuperer des objets, franchir des pièges.

 

 

 

 

Concernant la jouabilité, celle-ci se fait de manière naturelle. Daniel possède un vaste choix d'armes de corps à corps, d'armes à distance, de boucliers destructibles et des fioles de vie.

 

               

 

Dans certains endroits, il n'est pas possible de diriger la caméra ce qui peut rendre certaines zones assez délicates. Nous nous retrouvons ici avec une jouabilité à l'ancienne, qui pour ma part ne me dérange absolument pas car cela me renvoie dans mes bons souvenirs du jeu.

 

Certains passages du jeu sont délicats surtout au niveau des phases de plateforme comme le passage du vaisseau fantôme où il faut rebondir sur des filets. Mais tout ceci fait partie du charme de ce titre.

 

Il nous faudra une dizaine d'heures pour venir à bout du titre et un peu plus si on vise le platine.

Pour ma part, j'y ai passé du bon temps et j'aimerais tant voir arriver un MediEvil 2.

 

 

 

 

 

Ce que j'ai aimé:

 

  • Les graphismes
  • Les musiques
  • L'humour
  • La version française
  • Ce jeu m'a renvoyé bien des années en arrière
  • la jouabilité de l'époque

 

Ce que je n'ai pas aimé:

 

  • Quelques petits bugs
  • La caméra pas toujours orientable
  • La durée de vie (un peu trop court) ....On aurait voulu en avoir plus

 

 

 

Ce test de MediEvil a été réalisé sur Playstation 4 à partir d’une version offerte par l’éditeur et après l'application du patch day one.

 

MediEvil est disponible depuis le 25 octobre 2019 sur Playstation 4 en version physique et digitale.

 

Lien vers les diponibilités du jeu !

 

 

 

   

Hiro_Nallo

 

 

 


1200px-Discord.svg.pngOn en parle sur le serveur Discord !

 


28/10/2019
2 Poster un commentaire